Communiqués

Le « Pacte vert européen » est le tremplin ambitieux et concret que nous souhaitions vers une Europe durable et compétitive – Agnès Evren

11/12/2019


A l’heure où nous n’avons plus une minute à perdre pour faire face au réchauffement de notre planète, le « Green deal » présenté aujourd’hui en séance plénière par la présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, va clairement dans la bonne direction.

Comme nous le demandions, ce pacte vert relève le niveau d’ambition, liste des mesures nombreuses et très concrètes concernant l’ensemble des politiques européennes et surtout fixe un calendrier précis des propositions législatives à venir afin d’assurer une mise en œuvre dans les meilleurs délais.

Je partage pleinement l’objectif affiché : faire de l’Europe le premier continent neutre sur le plan climatique sans pour autant renoncer à la vitalité de notre économie et à la compétitivité de nos industries et de nos entreprises. Car la croissance peut bel et bien être verte.

Je me réjouis tout particulièrement que la taxe carbone aux frontières, qui est au cœur du programme que nous défendons chez Les Républicains, soit proposée sous la forme d’un « mécanisme d’ajustement aux frontières ». Cette barrière écologique est indispensable à la protection des consommateurs, agriculteurs et industriels européens qui ne doivent pas payer à eux seuls les conséquences d’un phénomène mondial. Ce mécanisme doit désormais être précisé rapidement afin que son installation ne tarde pas.

La création d’un Fonds pour la transition juste, avec une enveloppe conséquente, est un autre succès. Il permettra aux personnes les plus fragiles et aux territoires les moins avancés de se battre à armes égales contre le changement climatique. Pour que notre transition écologique soit réalisable, elle doit être la plus inclusive possible.

Co-rapporteure au Parlement européen sur la COP15 sur la biodiversité, je salue enfin les annonces faites dans ce domaine. Alors que notre biodiversité est gravement menacée, des engagements fermes et réalisables doivent être pris par l’Union européenne en amont de ce rendez-vous international très attendu.

Le Pacte vert européen est le tremplin ambitieux et concret que nous souhaitions vers une Europe durable et compétitive. Il nous engage tous. À nous maintenant de ne pas manquer le saut.